5 start-ups et spin-offs de WSL bien représentées dans le développement de la Silver Economy

5 start-ups et spin-offs de WSL bien représentées dans le développement de la Silver Economy

Alors que la population vieillit un peu plus chaque année, un nouveau marché économique émerge, la Silver Economy, comprenez l’économie des seniors. WSL est fière de compter 5 de ses start-ups et spin-offs parmi les entreprises belges développant des produits qui améliorent l’espérance de vie et la qualité de vie des seniors au quotidien.

 

La Silver Economy, qu’est-ce que c’est ?

 

La Silver Economy, c’est cette nouvelle filière industrielle qui englobe tous les produits et services destinés à la tranche de population de plus de 60 ans, autrement dit, les seniors. Ces produits et services sont destinés à améliorer leur espérance de vie, leur qualité de vie et aussi celle des personnes qui les aident et les soignent au quotidien.

 

L’émergence de cette nouvelle économie résulte du nombre toujours croissant de personnes âgées de plus de 60 ans en Belgique comme dans le reste du monde.

 

5 start-ups et spin-offs WSL prennent part à la Silver Economy

 

Qui sont ces entreprises wallonnes de la Silver Economy ? Parmi la dizaine d’entreprises participant à cette économie du senior, WSL en compte 5 parmi ses start-ups. Nous retrouvons :

 

  • 2-Observe et son dispositif qui permet de surveiller de manière continue la respiration à distance ;
  • Axinesis, qui propose un robot aidant la rééducation des personnes ayant été atteintes d’un AVC ;
  • Nomics et son appareillage spécifique qui permet de détecter les apnées du sommeil  ;
  • Lambda-X et ses instruments de mesure pour l’ophtalmique ;
  • Osimis et ses logiciels open source de partages et transferts d’images médicales.

 

2-Observe

 

Le dispositif mis en place par 2-Observe est parti d’un constat : les décès inopinés de patients hospitalisés. Selon une étude de l’Université d’Anvers, on compte 8 décès inopinés pour 1000 admissions en hospitalisation générale. 2-Observe a donc mis au point le Life-Observer. Il s’agit d’un dispositif utilisant la technologie infrarouge, c’est-à-dire qu’il va détecter l’absence de mouvements des patients sans aucun contact avec ceux-ci, contrairement au monitoring classique, et alerter le personnel soignant en cas de problème. La commercialisation du Life-Observer est lancée en Belgique et en France, dans les hôpitaux et les maisons de repos.

 

Axinesis

Axinesis avec son REAplan, un système robotique médical interactif de dernière génération, s’est penchée sur la rééducation des personnes ayant été victimes d’un accident vasculaire cérébral (AVC) et des enfants souffrant d’infirmités motrices d’origine cérébrale (IMC). Ce robot permet de commencer la rééducation des membres supérieurs de ces patients très tôt, ce qui leur est particulièrement bénéfique. Axinesis et son robot sont déjà présents en Belgique et en France dans de nombreux centres de revalidation et s’exportent également au Canada.

 

Nomics

 

Nomics a mis au point un appareillage permettant de mesurer les ronflements et ainsi détecter les apnées du sommeil. En effet, on constate que les apnées du sommeil apparaissent avec le vieillissement, c’est pour cela que Nomics compte parmi les entreprises wallonnes participant à la Silver Economy. Ce premier appareillage est simple d’utilisation et destiné à tous les professionnels de la santé. Nomics a développé un second appareil, plus perfectionné, destiné aux centres du sommeil et médecins spécialisés. Nomics est commercialisé dans les pays européens francophones avec une volonté de s’étendre vers d’autres grands pays européens.

 

Lambda-X

 

Cette société a développé une technologie permettant de tester les lentilles de contact, les verres de lunettes et les implants intraoculaires. Ces derniers sont utilisés lorsque des patients sont opérés de la cataract, par exemple. À l’origine, Lambda-X évolue dans le domaine aérospatial pour lequel elle développe des instruments d’optique et d’imagerie. Aujourd’hui, Lambda-X est présente aux 4 coins du monde et travaille avec de grands fabricants de lunettes, de lentilles et d’implants intraoculaires.

 

Osimis

 

Osimis est la première spin-off de l’ULg dont la mission est de rendre l’accès à l’imagerie médicale simple, efficace et économique. C’est dans cette optique qu’ils ont développé lify.io, une plateforme de collaboration permettant le stockage, la visualisation, l’analyse et le partage d’images médicales.

 

Bien que ces sociétés ne développent pas uniquement des produits destinés aux seniors et, par extension, à la Silver Economy, certains de leurs dispositifs représentent une petite révolution technologique dans le monde du bien-être et de l’amélioration de la qualité de vie des personnes de 60 ans et plus.