Une start-up wallonne relie Slack à Sharepoint

Une start-up wallonne relie Slack à Sharepoint

 

 

 

Une start-up wallonne relie Slack à Sharepoint

Les logiciels ne manquent pas pour travailler avec vos collègues.

La start-up Cooperlink garantit que ces plates-formes peuvent également fonctionner ensemble. Dans une économie où les entreprises en phase de démarrage et les projets temporaires forment le service, la coopération entre personnes de différentes entreprises est plus que jamais le cas.

Mais quelle plate-forme choisissez-vous pour échanger des informations et des documents en ligne?

La société A travaille avec Sharepoint de Microsoft, tandis que la société B ne jure que par Google Drive ou Slack. L’entrepreneur liégeois, Axel Palmaers, a lui-même rencontré le problème quand, en tant que chef de projet pour le régulateur des télécommunications de l’IBPT, il a dû diriger des groupes de travail avec des dizaines de participants de différentes sociétés. Cela lui a donné l’idée de développer un outil à partir duquel Cooperlink a grandi. ‘L’outil établit le lien entre les systèmes existants sans travail manuel – tel que le téléchargement et le téléchargement de fichiers. Nous avons une application Web qui sert de visualiseur commun.

Vous pouvez partager des fichiers par «glisser-déposer» avec tous les membres du groupe », explique-t-il. La solution Cooperlink prend en compte la nature confidentielle de nombreuses communications d’entreprise.

« Le contenu n’est jamais mis dans le cloud et toutes les communications sont complètement cryptées. » Cooperlink a été créée il y a plus d’un an et a reçu un financement de 1,1 million d’euros. « En 2019, nous voulons à nouveau lever des fonds, peut-être entre 1 et 2 millions d’euros », déclare Palmaers

https://www.tijd.be/nieuws/archief/waalse-start-up-linkt-slack-aan-sharepoint/10075980.html