L’incubateur WSL veut développer un hub de l’internet des objets au Val Benoît