Namur La 53e édition d’Horecatel ouvrait ses portes dimanche au Wex de Marche-en-Famenne.Avec ses 23 500m² d’exposition répartis sur six palais, le salon décline tout ce que l’Horeca propose en matière de produits de bouche, boissons, matériel, services et équipements. L’occasion pour les professionnels de s’informer des dernières tendances et autres nouveautés en vogue dans le secteur. Comme chaque année, le jury chargé d’attribuer le prix de l’innovation leur facilite la tâche en sélectionnant une poignée d’entreprises parmi les 420 exposants présents sur place.

Parmi les candidats retenus cette année, Green Surf, une tout jeune start-up gembloutoise, a imaginé un dispositif taillé sur mesure pour les restaurants gastronomiques. Une étagère hydroponique spécialement conçue pour produire des plantes aromatiques et autres légumes-feuilles. « On offre la possibilité aux établissements gastronomiques de produire leurs micro-pousses à domicile tout au long de l’année, à partir de graines bio sans pesticides« , explique Candice Leloup, cofondatrice de Green Surf.

Baptisé Arom@Home , leur système se présente sous la forme d’une étagère de deux ou trois étages dotés d’un éclairage Led horticole. Les plantes y poussent sur un substrat immergé dans une solution nutritive. « Les restaurants peuvent choisir parmi notre catalogue d’une trentaine de semences, lequel est appelé à évoluer en fonction de leurs besoins. Les restaurateurs disposent ainsi de leur propre production à domicile, garantissant des produits ultra frais et pas de déchet, dans la mesure où ils coupent seulement ce dont ils ont besoin.« 

La start-up travaille actuellement avec sept restaurants en Wallonie et à Bruxelles, essentiellement des étoilés. « Nous avons fait tester notre étagère fin 2018 pour la commercialiser en janvier« , précise Candice Leloup. Lancée il y a deux ans, la boîte compte aujourd’hui 5 personnes. C’est la première année qu’elle participe à Horecatel. « On espère se faire connaître et ainsi rencontrer nos futurs clients. L’objectif pour 2019 est surtout d’optimiser notre produit. Les restaurants gastronomiques sont des clients très exigeants.« 

Dimanche en fin d’après-midi, les premières estimations faisaient état de 10.000 visiteurs. Une demi-heure seulement après l’ouverture du salon, le parking du WEX affichait déjà complet, obligeant de nombreux automobilistes à stationner en voirie. Diverses mesures ont d’ailleurs été adoptées en termes de circulation pour juguler le trafic automobile à l’approche du site.

La circulation des véhicules sera ainsi interdite du 10 au 13 mars rue des Deux Provinces, en direction du WEX, et ce depuis le carrefour avec les voies latérales, la Boucle de la Famenne et la rue de la Plaine. Les usagers seront invités à emprunter les voies latérales en question, lesquelles seront pour l’occasion placées en sens unique depuis le carrefour. “D’autres mesures graduelles en matière de stationnement seront prises si nécessaire afin d’orienter les visiteurs vers des lieux de stationnement adéquats”, peut-on lire sur la page Facebook de la zone de police Famenne-Ardenne. Horecatel occupera les 6 palais du WEX jusqu’au 13 mars. Quelques 37.000 visiteurs sont attendus sur place.

N.P.