BT Clinical Computing se voit déjà en Europe avec son traducteur pour le monde médical