Agnès Flémal, la «grande sœur» des start-up à haut potentiel